Qu’on se le dise, on en a marre des enterrements de vie de jeune fille qui font la fête aux clichés ! On a envie de nouveauté, de tendance, de mode et de bien-être. Et bien, rassurez-vous, les traditions changent et l’agence MY LITTLE EVJF casse les codes de l’enterrement de vie de jeune fille, au service de la beauté et de l’expérience. On saute de joie. 

Les EVJF : une tradition bien ancrée

Depuis les années 70 et l’émancipation des EVJF, la tradition veut que la future mariée subisse de nombreuses humiliations pendant son dernier week-end de célibataire, déguisements gênants et gages de mauvais goût à l’appui. Dans sa ville natale ou dans le cadre d’un court séjour dans une autre destination, la coutume se voulait alcoolisée, délurée et souvent borderline. Toutes ces pratiques n’avaient qu’un seul objectif : faire rire les participantes (et les spectateurs souvent choqués) en mettant la reine du jour dans une situation gênante, voire humiliante, loin de son quotidien. 

Oui mais voilà, les futures mariées se rebellent. En cette fin de premier quart de siècle, 50 ans après le début de cette tradition, une nouvelle approche se dessine et elle fait du bien, beaucoup de bien !

Le shooting photo, un précurseur

Avec l’arrivée des réseaux sociaux, une nouvelle activité EVJF a vu le jour lors des enterrements de vie de jeune fille : le shooting photo. Et une agence de Mode, Model Week, au travers du site Photographe EVJF, a fait le reste. En démocratisant les shootings photos de mode pour les EVJF, avec des offres de tenues tendances, d’accessoires de bon goût et en proposant les services de photographes de mode reconnus, les filles ont commencé à changer leur image, à se faire belles pour pouvoir partager leurs plus beaux clichés sur Instagram. 

Et c’est alors que le charme a opéré. Les EVJF sont devenus tendances. On a troqué les boas à plumes contre des petites robes tendances, on a jeté le striptease et on a adopté la session SPA, on a banni Ibiza pour faire son EVJF à Deauville

My Little EVJF, l’agence qui change tout

Toujours sous l’autorité de l’agence Model Week, My Little EVJF est apparu en 2018 avec pour objectif de proposer des enterrements de vie de jeune fille nouvelle génération, uniquement basés sur la tendance, le bien-être, le partage entre amies. Le but était de répondre à l’attente des futures mariées et des organisatrices d’EVJF tout en s’appuyant sur les codes de la mode et des nouvelles tendances sociétales : bien-être, vivre des expériences, créativité, activités artistiques. Deux premières destinations test ont été proposées : Deauville et Marrakech. Et le résultat fut unanime ! Les filles ont adoré cette nouvelle forme de séjours fondés sur le partage. Les futures mariées, auparavant rabaissées, deviennent reines et vivent des moments privilégiés avec leurs princesses.

Les nouvelles activités EVJF au service de la tendance

Avec des services proposés à partir de 2021 dans 18 destinations tendances (dont Bruxelles bien sûr) , My Little EVJF saura émerveiller les futures organisatrices d’enterrements de vie de jeune fille. Plusieurs domaines d’activités EVJF sont mis en avant comme l’image avec la réalisation de clips, de fashion films ou de court-métrages. La créativité sera au rendez-vous avec des ateliers parfums, cosmétiques ou création de bijoux. On pensera au bien-être avec les SPA bien sûr mais aussi les ateliers massages, les cours de yoga, les cours de cuisine. L‘esprit découverte ne sera pas en reste avec les balades à cheval, en chameau ou en vélo électrique. Des dizaines d’activités modernes et toutes plus alléchantes les unes que les autres. Une chose est sûre, vous n’y trouverez ni striptease ni combat de boue !